Cas clinique

PENSER A UNE TENDINITE DES ISCHIO-JAMBIERS DEVANT UNE IMPOTENCE FONCTIONNELLE DU MEMBRE INFERIEUR

La tendinite des ischio jambiers est décrite de plus en plus chez des sujets non sportifs. Le déclenchement est généralement aigu, survenant après un surmenage physique. La douleur est constante et est fréquemment associée à une réduction progressive de la capacité fonctionnelle, accompagnée d’une réduction de l’amplitude des mouvements du genou, rendant la marche assez difficile. Si cette symptomatologie persiste, une amyotrophie peut survenir et une raideur du genou s’installe. Nous rapportons le cas d’une patiente qui a présenté une tendinite des ischio-jambiers dans un contexte de surmenage physique.


La tendinite des ischio jambiers est décrite de plus en plus chez des sujets non sportifs. Le déclenchement est généralement aigu, survenant après un surmenage physique. La douleur est constante et est fréquemment  associée à une réduction progressive de la capacité fonctionnelle, accompagnée d’une réduction de l’amplitude des mouvements du genou, rendant  la marche assez difficile. Si cette symptomatologie persiste, une amyotrophie peut survenir et une raideur du genou s’installe.

Nous rapportons le cas d’une  patiente qui  a présenté une tendinite  des ischio-jambiers  dans un contexte de surmenage physique.

Observation :

Mademoiselle M.N âgée de 23 ans, sans antécédents pathologiques notables,  étudiante nous a été adressée  pour prise en charge d’une monoplégie inférieure gauche  avec un bilan étiologique  ayant  comporté  un  EMG et une IRM médullaire normale en dehors d’une discopathie L4L5 non onflictuelle..

A la reprise de l’interrogatoire et de l’examen clinique il s’agissait d’une douleur postérieure de la cuisse et du genou droite apparue  dans le cadre d’un surmenage physique. la douleur étant reproduite à la palpation, la contraction résistée et à l’étirement des IJ, le diagnostic de tendinopathie d’insertion distale des IJ a été suspectée et confirmée par l’ échographie de genou.

Discussion :

La tendinite  des ischiojambiers  est souvent méconnue et confondue avec une sciatalgie. Elle mérite d’être diagnostiquée précocement d’abord  par un examen clinique orienté puis  paraclinique par une échographie et au mieux une IRM pour entreprendre un traitement local et général adapté avant passage à la chronicité. La découverte concomitante d’une hernie discale asymptomatique incite à la rigueur complète dans l’interrogatoire et l’examen clinique pour ne pas passer à coté de la lésion responsable de la douleur.

Conclusion :

La tendinite des ischio jambiers  est souvent méconnue et confondue avec une sciatalgie banale. Elle mérite d’être diagnostiquée rapidement d’abord cliniquement par un examen clinique orienté puis para clinique pour entreprendre un traitement local et général adapté avant passage à la chronicité.